Matthieu Audibert
@GendAudibert
Sun Jun 06 11:48:59 +0000 2021

#Thread
Hier j’ai vécu, malgré moi, une expérience sociale assez particulière sur Twitter. Je vous raconte
Une avocate est la cible depuis plusieurs jours d’une vague de cyberharcèlement sur Twitter suite à une décision de justice ayant prononcé la relaxe de son client.
1/11 ⬇️

Comme tout cyberharcèlement, il s'agit d'une pratique inadmissible et injustifiable que la Loi condamne. La teneur des messages était équivoque.
Dans ce genre de cas et comme je l’ai déjà fait, ../..
2/11 ⬇️ https://t.co/OklkCOJG8u

je poste un tweet indiquant la possibilité de signaler les contenus illégaux directement depuis Internet et bien évidemment de déposer plainte.
Peu importe la qualité de la victime, je fais un copier coller d’un tweet que j’ai en signets. 3/11 ⬇️ https://t.co/cL7hu1HsQZ

L’intérêt de ce tweet est double:
1/ pour bien connaitre le sujet, une forte vague de cyberharcèlement sur Internet entraîne un phénomène de sidération des victimes face aux flots ininterrompus
de messages haineux, de notifications, etc.
4/11 ⬇️

L’objectif est donc de rappeler ce qu’il est possible de faire et que la victime n’est pas seule dans cet océan de haine.
Il s’agit ni plus ni moins que de proposer son aide & une assistance.
5/11 ⬇️

2/ Twitter étant public, de nombreuses personnes vont voir le 1er tweet et le cas échéant prendront connaissance de la marche à suivre.
Ainsi, des milliers (millions ?) de personnes ont lu le tweet initial.
6/11 ⬇️

Dans ces milliers il peut y avoir plusieurs victimes de cyberharcèlement qui lisent la réponse et peuvent éventuellement y trouver une motivation pour franchir le pas de leur côté.
Mon tweet a ainsi été affiché 50 000 fois depuis hier.
7/11 ⬇️

Pour autant, il m’a été reproché de conseiller une avocate. Cherchant à comprendre le pourquoi du comment, il appert qu’en réalité, pour ces personnes, le problème est double: je suis gendarme et je suis un homme.
8/11 ⬇️ https://t.co/E3XUwPrnLD

Autrement dit, j’aurais fait du mansplaining.
9/11 ⬇️
https://t.co/WqFAE4C26F

Cette grille de lecture, essentiellement idéologique, aveugle ceux qui tiennent ces propos parce qu’in fine ils en oublient la victime.
En outre, ces gens oublient que notre métier est d’aider autrui, peu importe le métier, le sexe, l'orientation sexuelle, etc.
10/11 ⬇️ https://t.co/5WGRcbpVdL

Aide que je continuerai bien évidemment à apporter, quels que soient le métier, le sexe, l'orientation sexuelle, etc. des personnes qui ont besoin d'aide.
11/11
FIN https://t.co/5TFfZcdoSL

Sun Jun 06 11:49:05 +0000 2021