Nathan Peiffer-Smadja
@nathanpsmad
Mon Dec 21 10:39:38 +0000 2020

ūüĒ•Qu'en est il de la nouvelle souche B.1.1.7 / VUI-202012/01 qui √©merge Royaume-Uni

Tout d'abord les coronavirus virus à ARN mutent en permanence

Mais rares st les mutations significatives et jusqu'à maintenant aucun variant n'avait montré différence clinique ou épidémiologique https://t.co/RpRZ8PRkvj

- Les données sont préliminaires et accessibles ici : https://t.co/sCAeDHAGcN

- Cependant, des éléments solides permettent de s'inquiéter de cette souche qui présente de nombreuses mutations dont N501Y sur la partie de Spike qui se fixe au récepteur des cellules humaines (ACE2)

Le groupe du Royaume-Uni sur les maladies émergentes a fourni un avis très intéressant.

Le taux de croissance du virus muté semble supérieur de 70%

Cela se traduirait par une augmentation du R de 0.39 à 0.93 dc entre 0.4-0.9 cas en plus par infection

https://t.co/3wBUu8C2MW

La charge virale chez les personnes infectées avec ce nouveau variant serait plus importante d'environ 0.5 Log10 (les CT seraient plus faible de 2 environ)

Les conséquences pourraient être une transmissibilité plus importante du fait de la charge virale plus importante https://t.co/izM6ZUwH0i

Le groupe déclare :
"Nous concluons avec un niveau de preuve intermédiaire que le nouveau variant présente un niveau de transmissibilité significativement + important"

En langage + simple cela veut dire qu'il est très probable que le nouveau variant se transmette plus facilement

En pratique, si ces donn√©es sont confirm√©es, cela veut dire que dans toutes les situations o√Ļ le R0 est √† 0.58 ou au dessus, il passerait avec ce nouveau variant au dessus de 1 et donc dans une situation √† haut risque de nouvelle "vague" https://t.co/518g2oycTj

Cependant, il se peut que cette évaluation de l'augmentation de la transmission du variant soit en partie liée au non-respect des mesures barrières en Angleterre.

Il est essentiel de surveiller de très près ce variant dans les autres pays Européens !

Il n'existe pas de données montrant que les gens infectés avec ce nouveau variant développent une forme + sévère de la maladie : cela reste à investiguer !

Pour les traitements d'anticorps monoclonaux il faut absolument que les firmes évaluent l'efficacité sur ce nveau variant

Concernant vaccination comme le dit @ECDC_EU @ECDC_Outbreaks
"Une surveillance étroite des personnes vaccinées contre COVID-19 doit être assurée pour identifier d'éventuels échecs de vaccination et des infections survenant avec des variants résistants"

https://t.co/yvKnjCPInS

Le résumé de @ESCMID "Emerging Infections Task Force" est de qualité, accessible ici :

https://t.co/O9gqSwlVvh https://t.co/p6eGtlSBay

Mon Dec 21 10:39:47 +0000 2020